Comme la société

Impitoyablement s’exclut

En excluant le handicap

 

Et comme tout s’achète

Et que tout se vend

L’amour devient cet handicapé

Qui paie le prix fort

Dans son besoin d’être caressé

 

Et comme il s’agit de vivre et d’aimer

Pour dépasser la difficulté du handicap

Ouvrons donc nos portes

A l’érotisme de la vie

D’où s’imagine et s’élabore

Un monde d’envies où l’impossible devient possible

 

lundi 23 avril 2012

du même auteur...

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires