En ce matin printanier

Je suis fort étonné,

Le jour ne se lève pas.

Les oiseaux le pressentent,

Curieusement, ils chantent,

Annonçant le branle-bas.

Tous les terriens sont paniqués,

Les médias tentent d'expliquer

Pourquoi notre Terre a pris la décision

De marquer un arrêt dans sa rotation.

Elle ne supporte plus la mauvaise gestion,

A son égard, de toute sa population.

De tous ceux qui la foulent

Cette sacrée vieille boule,

Il y a ceux qui sont nantis

Et les autres, sans garanties

D'avoir une vie décente,

Car Fraternité absente.

Au cours de cette grève,

S'ouvrent les négociations.

"Avant que l'on en crève,

Chassons toutes pollutions,

C'est l'absolue priorité".

Promis, elle sera respectée !

Après ces bonnes intentions,

Notre planète aussitôt,

Est retournée à son boulot.

Elle a repris sa rotation,

Sans trop se faire d'illusion

Sur les hommeset leur Raison.

 

 

du même auteur...

Commentaires   

#2 Tom 24-11-2009 21:09
La terre serait elle à gauche ? ;-)
#1 sylphide 24-11-2009 13:03
Ouf! ça finit bien! j\'ai cru au cataclysme...La folie des hommes nous mènera-t-elle à la destruction? espérons que non, mais ça fait peur... :-x

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires