Mademoiselle La Vie, née un jour au hasard à la création d’un univers,

Peau douce et ridée, sortant du ventre de sa mère,

Vient présenter le bout de son nez à la lumière.

Elle pousse des cris, aspire l’air frais, ses yeux s’émerveillent.

Mademoiselle La Vie, toute jeune, court dans le vent,

Développe quelques espèces l’accompagnant dans le temps,

Prenant soin de sa nature et de son environnement.

Brillante sous le soleil, dansante sous la lune, Mademoiselle La Vie chante,

Elle chante, au coeur d’un immense espace ; elle admire,

Admire ses compagnons qu’ils soient végétaux, animaux, ou humains.

Elle en sourit de joie, d’une beauté magnifique, construisant un avenir ;

Une pomme croquée devient une légende un beau matin.

Mademoiselle La Vie dans ses ères

Va s’incliner devant des merveilles et souffrir devant de nombreuses guerres.

Elle va en devenir le bouc émissaire, être accusée de tant de crimes,

De tant de maux, dont certains de ses compagnons en seront victimes.

Mademoiselle La Vie, la voilà adolescente et déjà des larmes,

Des larmes qui coulent, des nuages gris, des orages et des tempêtes.

Elle en grondera d’avalanches, de séismes, de volcans et de tonnerres.

Oh ! Mademoiselle La Vie, est-elle coupable de tant de drames ?

Elle qui nous apporte la joie, l’affection, les rires et l’Amour.

Elle qui nous permet de voir, d’entendre, de sentir, de toucher.

Elle qui nous offre ces et ses bonheurs et tout ce que l’on peut goûter.

Elle qui nous surveille, qui porte, qui nous soutient chaque jour.

Mademoiselle La Vie, c’est à vous que je dois un grand merci

Rempli de respect et de bonté, de sagesse et d’amitié

Car même dans mes moments de colère, c’est encore vous… mon amie

Qui me supportez, qui me soulagez ; vous qui me pardonnez.

Mademoiselle La Vie, vous qui êtes bien plus vieille que nos vies,

Vous qui avez assemblé des coeurs et créé des naissances,

Vous qui méritez tant d’Amour et de reconnaissance,

Je sais maintenant qu’une vie ne vaut rien – Mais rien ne vaut une vie !

 

Poème Intrégral (Première Chance)

du même auteur...

Commentaires   

#2 Tnowa 11-10-2010 11:28
Merci Scotty!
Tes commentaires sont très constructifs.
Au moins je peux me faire une idée de la qualités de mes poèmes.
#1 Scotty 10-10-2010 17:33
Voila qui est plutôt positif et avec un petit clin d'oeil à Souchon un vrai poète
merci
Scotty

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires