Pour Sacha le gredin

Jamais de câlin,

Plutôt estourbir

Ce sinistre sire?!

Quand Sacha était petit

garçon

Le mal était sa passion,

En grandissant se fut bien

pire !

Mais un jour il apprit à rire,

Qui s’en souvient et peut le

dire??

Plus tard il devint bénéfique, sûr qu'il

n'était pas maléfique !

L’humour et la Poésie

Devinrent son mode de vie.

C’est alors qu’il prit

conscience

Que lorsqu’on change…

C’est une chance?!

Et désormais, adolescent,

Il ne va plus montrer les

dents.

Plus de Sacha le gredin,

 

Vive Sacha le boute en

train?!

 

du même auteur...

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires