J’ai jeté… L'encre!



Mon feuillet n’est plus blanc, l’encre s’est déposée

Soudain noire magie sous ma plume posée
Je me trahis d’un coup, mère de tous mes mots.
Je ne peux endiguer l’écoulement des flots.

Sieur Crayon ‘grise mine’ est fâché dans son coin

Il rumine esseulé, me foudroyant de loin.
Puis se moque de moi, car sous ma plume habile,
Plus aucun mot ne vient… Transparence débile !

Très mécontente aussi voilà Madame Plume

Elle arrête ma main, la voilà qui écume
Je suis trahie, punie, mère de tous mes maux
Pourquoi mon matériel me fait-il donc défaut ?

Et toujours devant moi se dérobe la rime.

"Madame Plume : écris...! Je te paierai ta dîme".
Le crayon est bougon… Il pourrait se forcer ?
Mais il est très discret, parfois même effacé !

Puis soudain bon copain, Monsieur Stylo en main

Entraînant mon poignet, l’inspiration revient.
De quatrain ou sizain, enfin ma feuille brille,
Elle offre des récits que mon Stylo … habille !


Poezitation/Caly

 

 

 

 

du même auteur...

Commentaires   

#7 Ciel 19-10-2011 14:38
Ton oeuvre amuse la petite fille que j'étais et qui ne part jamais loin. Bravo
#6 poezitation 10-10-2011 11:51
Citation en provenance du commentaire précédent de Scotty :
D'accord avec Sylphide, humour, imagination agréable à lire et à relire
Amicalement


Scotty, désolée des pb de santé m'ont tenue éloignée, merci infiniment pour ce chaleureux commentaire. :-)
#5 poezitation 10-10-2011 11:50
Citation en provenance du commentaire précédent de sylphide :
Sublime poème!!! Véritable talent que voilà!
Jeux de mots et envolée de vers, un régal.
Bienvenue à toi, sublime poétesse. :-)

Citation en provenance du commentaire précédent de sylphide :
Sublime poème!!! Véritable talent que voilà!
Jeux de mots et envolée de vers, un régal.
Bienvenue à toi, sublime poétesse. :-)


Voilà longtemps que je n'étais venue (pb. de santé) Mille mercis pour cet agréable commentaire! :-)
#4 poezitation 10-10-2011 11:48
Citation en provenance du commentaire précédent de haut le coeur :
au final la hantise de la page blanche
fut une muse puissante aux rimes franche
et en toute simplicitè s alignent des vers
bien penssès,comblant le vide pervers
d une hantise finement dejouè
cinq etoile est peut tant j ais aimè


Avec un immense retard je te dois bien au moins 1000 mercis!
:-)
+2 #3 Scotty 25-05-2010 16:22
D'accord avec Sylphide, humour, imagination agréable à lire et à relire
Amicalement
+2 #2 sylphide 25-05-2010 15:39
Sublime poème!!! Véritable talent que voilà!
Jeux de mots et envolée de vers, un régal.
Bienvenue à toi, sublime poétesse. :-)
+2 #1 haut le coeur 24-05-2010 17:12
au final la hantise de la page blanche
fut une muse puissante aux rimes franche
et en toute simplicitè s alignent des vers
bien penssès,comblant le vide pervers
d une hantise finement dejouè
cinq etoile est peut tant j ais aimè

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires