Un jour de rire,un jour de pleur,c'est ca la vie;
Ni l'un, ni l'autre n'est point chose quotidienne,
La tristesse a l'homme n'est autre qu'une chaine
Par laquelle les maux l'enchaine au pied du mépris,
Et la joie a son tour flait eclater le rire
Qui, source de bonheur, permet au cœur de grandir.

Le jour pour toi de sourire est ici présent,
Ne te perds pas la chance d'en bien profiter...
Tout a son contraire, il ne faut pas oublier;
Cherche à te créer l'habitude à tout moment
Pour qu'en face de la douleur tu sois bien fort
Et ne te réclames pas sans cesse la mort.

À dire, vivre n'est point l'affaire d'un lâche
Mais de l'homme qui chaque jour combat sans relâche.
On doit pouvoir vraiment se retenir debout
Quand bousculer par la vie, on tombe par le coup;
Quand on s'est fait rouler par le vent de misère
Qui fait descendre la poitrine contre terre.

Un jour de rire, un jour de pleur, c'est ca la vie
N'humilies pas l'autre quand le bien te sourit.
Lorsqu'on fait rouler le ballon sur le terrain,
On sait pas sur quel carreau il fera point.
Si dans la vie il boit son fiel et toi ton miel,
Ne ris pas sa peine, mal n'est pas pour lui seul.

Ce qu'on doit aimer, c'est ce qu'on aura toujours
Nous serons tous tomber dans le noir du tombeau;
Ne cherches pas à déformer notre carreau
Par l'amour de ce qu'on aura pour quelques jour

du même auteur...

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires