J'imagine ma vie comme dans un roman

Ou belle poésie mes journées parfumant

Le réel est bien loin la vraie vie est un rêve

Que je vis dans tes bras dans un bonheur sans trêve

 

J'imagine mes nuits ton corps contre mon corps

Pour paisible sommeil après multiples encore

Le réel à raison est imagination

Où dans un cœur à cœur se bat belle passion

 

J’imagine chaque heure en minute qui passe

Quotidien avéré où prés de toi je suis

Pour que mon avenir enfin sort de l’impasse

 

J'imagine et pourtant j'aimerais tellement

Un matin au réveil, au sortir de ma nuit…

Vivre ce que j'écris pour aimer follement !

 

du même auteur...

Commentaires   

#6 Tnowa 06-10-2010 21:43
Joli poème mélangeant amour, passion et rêve.
On pense, on désir, on dévoile...
Pour revenir sur le mot parfumant, c'est vrai qu'au début c'est assez bizarre... Mais en fin de compte je trouve que cet adjectif présente l'odeur du rêve.. À la fois désir, amour et passion
-1 #5 Tom 13-04-2010 08:51
Fais ta tête de mule si tu veux mais le mots parfum sans enrobage, éveille un réflexe de lourdeur et de persistance alors que tu veux plutôt révèle de la légèreté et du vaporeux.

PS : j'ai pas dis gnian. Le texte est recherché et très bien calibré. Sauf qu'avec ce mot, à poil au milieu, j'ai pour tout dire l'impression de voir une capote dans la chambre de cendrillon (rire), je veux ire un truc hors contexte !

Zoux.

PS (j'espère que Cendrillon reste couverte tout de même ?)
#4 Siorg 11-04-2010 23:20
Belle poésie qui parfume la vie comme un bouquet de rose offert à celle que l'on aime...
voilà l'idée...
prince charmant, oh que non... très loin du thème... le poète ne se met pas en valeur dans ce poème, il rêve simplement de sa belle... celle de ces nuits... Cocteau cache sous sa bête un prince charmant, il est vrai, mais là, sous les mots, il n'y a qu'un homme ordinaire ...

gnangan... oui, peut-être... et alors !!!
(rire)
#3 Scotty 10-04-2010 07:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Tom :
jm bien, tout gentillet et agréable... juste un truc qui me grisouille ma tete : je trouve la rime parfumant, trop là pour rimer "De belle poésie en prince charmant" accentuerait plus le reve alors que le parfum ennivre... :-) sans aucun prétention, je te donne un ressentie

Il n'ose pas dire un peu gnian gnian :D
#2 Tom 09-04-2010 20:39
jm bien, tout gentillet et agréable... juste un truc qui me grisouille ma tete : je trouve la rime parfumant, trop là pour rimer "De belle poésie en prince charmant" accentuerait plus le reve alors que le parfum ennivre... :-) sans aucun prétention, je te donne un ressentie
#1 Scotty 09-04-2010 16:05
Le voila le talent du poète: écrire ce qu'il n'a jamais vécu 8)

Il faut s'enregistrer pour poster des ccommentaires